Maëlle Cornut

Arts visuels

Ambivalences, 2019

Année 2019
Technique animation stop motion
Dimensions 1920 x 1080
Lieu Musée d'Art de Pully

Ambivalences se compose de deux séquences animées dont les mouvements sont parfois similaires, parfois inversés. Ce processus interroge la notion de réversibilité face à un environnement de plus en plus contaminé et met en scène les promesses des techniques de bioremédiation permettant de dégrader ou de stocker la pollution.

Remediation ZI Gare-Batailles, 2019

Année 2019
Technique Installation (sculpture, terre et objets pollues, plantes et plan)
Lieu BIG - Biennale des espaces d’art Interstellaire de Genève

Remediation ZI Gare-Batailles est une installation comportant des déchets, de la terre polluée et des plantes, qui s’inspire des procédés de traitements de la pollution par le biologique (bioremediation, phytoremediation). Certaines plantes, la terre et les déchets ont été récoltés sur un terrain pollué dans la zone industrielle de Meyrin (Canton de Genève). Puis des plantes capables de stocker ou de dégrader la pollution ont été repiquées sur cette terre: medicago sativa et zea mays dégradent les hydrocarbures aromatiques polycycliques et arabidopsis halleri est une plante hyperaccumulatrice qui extrait le cadmium et le zinc.

Glacier Désolé, 2018

Année 2018
Technique Installation (blocs de glace)
Lieu Konkordia Platz Glacier d'Aletsch

Glacier Désolé a été initié lors de la résidence « Mass in Motion » Matza Aletsch, au glacier d’Aletsch, sur invitation du curateur et artiste Séverin Guelpa.
Glacier Désolé comporte à ce jour plusieurs productions: de la documentation photographique de l’installation (et de sa fonte), un texte composé d’après des notes prises sur le glacier et un objet (plexiglas et gélatine alimentaire.)

CASIP OFT, 2018

Année 2018
Technique dessin (poudre réfléchissante et colle)
Dimensions env. 150 cm x 300 cm

Cette série de dessin reprend des formes issues du cadastre des sites pollués dans le domaine des transports publics suisse. Par l'utilisation de sable réfléchissant la contamination ne se rend visible que selon certains angles: d'un monochrome gris l'on est surpris par cette forme qui "flash", puis disparait à nouveau.

Colony Collapse Disorder, 2017

Année 2017
Technique Installation
Lieu Standard/Deluxe, Lausanne

Colony Collapse Disorder est une installation réalisée in situ pour Standard/Deluxe, Lausanne.
Elle évoque une forme de contamination, évoluant du sol aux murs.
La molécule captafol (un fongicide) est déconstruite et disséminée dans l’espace, rappelant le scandale des abeilles de l’été 2017. Ces formes menaçantes et d’un blanc clinique rappellent une méta-ruche toxique et agressive.

Contact

Madame
Maëlle Cornut

E-Mail

Voir le profil de l'artiste